Une architecture qualitative pour les collectifs

Être innovant dans le choix de formes urbaines respectant les lieux, les arbres et répondant aux besoins

Nos vies nous conduisent à avoir besoin de logements différents du fait d’être seul, en famille, jeune ou plus âgé. Cela s’appelle le parcours résidentiel. Notre commune doit permettre d’y répondre sans faire l’impasse sur la qualité et l’intégration architecturales. Nous allons être exigeants en privilégiant une approche innovante et audacieuse pour les programmes de bâtiments collectifs d’habitat.

Nous souhaitons des projets qui respectent les lieux et les arbres et répondent aux besoins, comme celui par exemple, où se trouve notre cordonnier, qui, suite à un concours d’architecte, présente une intégration réussie.

Les cahiers des charges doivent être exigeants, rendant indéniable la rentabilité économique de ces projets mieux intégrés aux sites qui les accueillent.

Être innovant dans le choix des formes urbaines est un pari gagnant pour chacun. Il s’agit de faire mieux pour un coût final tout à fait comparable. La qualité favorise la commercialisation, car elle constitue un véritable argument pour investir, habiter ou louer.

Au niveau de la CCEG*, nous initierons cette façon de construire la ville de façon ambitieuse et porteuse de progrès. Les services de la CCEG, du département au travers du CAUE* ou encore les promoteurs seront des partenaires précieux et attentifs.

 

* CCEG : Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres