Un espace pour les pratiques artistiques et de bien-être

Un lieu unique pour une meilleure mutualisation, un co-développement et l’émergence de nouveaux spectacles

L’école de musique, l’école de danse, la sophrologie, la gymnastique et le yoga représentent sur notre commune plus de 1300 pratiquants. Faute de salles suffisantes, les places disponibles pour ces activités sont, depuis longtemps, bien en deçà des demandes, générant de nombreuses frustrations chaque année. La construction d’un nouvel équipement est aujourd’hui indispensable au développement de ces associations.

Il s’avère que la danse, la gym, la sophrologie et le yoga ont sensiblement les mêmes besoins. Un lieu unique permettrait un meilleur partage des salles, en soirée comme en journée. Bien que les salles adaptées à la pratique musicale ne soient mutualisables qu’avec des associations type chorale, un regroupement de l’école de musique avec les associations de danse, gym, sophrologie et yoga permettrait un codéveloppement, favorisant la création de spectacles et l’obtention de subventions. Ce lieu unique permettrait de faire le lien entre l’enseignement et la pratique artistique.

Nouvel R souhaite créer un nouveau bâtiment permettant à plus de 1500 adhérents / semaine de réaliser leurs activités dans des conditions qualitatives. Les besoins restent à étudier avec tous les acteurs concernés, toutefois au regard du nombre d’utilisateurs et d’équipements équivalents, 400 m² semblent nécessaires aux pratiques musicales, alors que deux salles de 250 m² et de petites salles de 50 m² paraissent assurer les pratiques de danse, gym et bien-être. Un petit auditorium, à l’image de celui réalisé dans l’École de Musique et de Danse de Vertou, est également envisageable afin de répondre en même temps aux besoins du théâtre et des chorales. Ce bâtiment de 3 niveaux, ouvert et lumineux, de conception durable (orientation solaire, matériaux bio-sourcés, BBC, brise soleil extérieur…) pourrait trouver sa place sur le site de la Chesnaie (ancienne école), près de la mairie.

Cependant, au sein de la CCEG*, nous souhaitons un renforcement des approches mutualisées y compris dans la création des équipements pour les pratiques culturelles et artistiques, qui pourrait se décliner au travers de projets uniques portés par deux ou trois communes.

 

* CCEG : Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres