Des lieux de vie dans les villages

Favoriser échanges et projets collectifs

Le tiers-lieu se définit par ce que l’on en fait, en fonction de la journée, de la saison : un lieu de vie rassemblant des plus jeunes aux plus âgés, favorisant les rencontres associatives, professionnelles, ainsi que les échanges dans un quartier, un hameau ou un lieu. Il permet de proposer du travail partagé, peut prendre la forme d’un café, d’un potager communautaire, d’une boulangerie, d’une salle de réunion ou d’espace jeunes, ou encore de permanence de services publics, d’aide informatique…

Réfléchi, construit et adopté par les habitants, ce lieu devient alors vecteur de communication, de dynamisme, d’innovation, d’entraide et de tolérance.

Ces tiers-lieux peuvent prendre des formes complètement différentes. en fonction des envies des habitants et des villages où ils se trouvent.

Premier projet : situé sur la Ménardais

Notre premier projet de tiers-lieu construit en concertation avec les habitants, s’implantera sur un axe principal de par sa situation : La Ménardais, mais concernera tous les Treilliérains !

La médiathèque, futur tiers-lieu ?

L’évolution de la médiathèque en tiers-lieu est également envisagée, afin qu’elle devienne un véritable lieu de vie, au cœur des établissements scolaires et du bourg.

Et ailleurs…