Un maillage inter-village multi-usage

Permettre aux habitants des villages et du bourg de circuler en sécurité

Le développement des modes de circulations douces répond à de nombreux objectifs comme la diminution de l’usage de la voiture pour des trajets courts et l’amélioration de la qualité de vie (bien-être, santé). L’essor de la pratique du vélo à Treillières réduira la circulation dans le bourg et aura un impact positif pour l’environnement.

Nous souhaitons que les parents puissent amener leurs enfants à vélo à l’école en toute sécurité. Nous souhaitons que les adolescents puissent se déplacer d’un village à l’autre sans prendre de risque. Nous souhaitons que chacun, cycliste comme piéton, puisse profiter des voies vertes et parcourir nos chemins sereinement.

Nouvel R réalisera un maillage de voies cyclables sécurisées, confortables et utiles pour tous afin de :

  • permettre aux habitants des villages de rejoindre le bourg, ses commerces et son marché,
  • permettre aux habitants des villages de rejoindre les véloroutes,
  • permettre aux habitants des villages de circuler d’un village à l’autre,
  • sécuriser les déplacements à vélo dans le bourg entre les principaux quartiers (Vireloup, la Rinçais), les arrêts de bus (Aleop300) et les écoles en assurant la continuité des voies cyclables aujourd’hui trop morcelées,
  • améliorer la cohérence de la liaison cyclable entre le bourg et la Ménardais, et développer le réseau au sein du village.

Au niveau de la CCEG*, nous demanderons un plan d’action (et un Plan Pluri-annuel d’Investissement) en soutien à toutes les démarches de développement du maillage liaison douce sur le territoire communautaire. Nous souhaitons également que soient engagée une action foncière (ou un soutien à cette action foncière) et soutenues les démarches des communes, dont Treillières, auprès des propriétaires mais aussi auprès des communes et partenaires concernés pour réaliser ce maillage.

 

* CCEG : Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres